Rat augmenté

Par défaut

Après avoir accueilli les débuts de ce que nous connaissons d’Internet, avoir trouvé une des clefs de voute du modèle standard avec le boson de Higgs, nos amis Vaudois – et plus particulièrement ceux de l’Ecole polytechnique de Lausanne – remettent le couvert avec le développement d’un implant neuronnal (e-Dura) qui, une fois greffé à la moelle épinière, permet au sujet testé – des rats paralysés en l’occurrence – de retrouver une motricité.

L’implant souple et étirable s’implante avec peu de risques secondaires et de rejet de la part de l’organisme.

Le potentiel d’une telle découverte permettait un champ d’action considérable, en particulier sur les personnes atteintes d’épilepsie, de Parkinson ou sur le traitement de la douleur.

Un pièce de plus pour l’humain augmenté.

Source : http://actu.epfl.ch/news/paralysie-l-implant-qui-se-greffe-sur-la-moelle-ep/

Crédit photo : © 2015 EPFL/Alain herzog

Une réflexion sur “Rat augmenté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s