Des mammouths bientôt parmi nous… A quand le T-Rex ?

Par défaut

Des scientifiques de l’université d’Harvard ont réussi a intégré 14 gènes de mammouths laineux (venant de restes trouvés en Sibérie) dans le génome d’un éléphant. De là à dire que, dans le même temps, un parc d’attraction va ouvrir ses portes sur une île du Pacifique, il n’y a qu’un pas…Grâce à une méthode appelée Crips (Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats), les scientifiques ont  priorisé l’expression des gènes du mammouth associés à la résistance au froid. Ils influent sur les poils, la taille, la graisse, etc.

Dans un interview au Sunday Times, George Church, le très enthousiaste professeur de génétique d’Harvard, n’hésite pas à parler de « Dé-Extinction ». Il explique : « Nous avons des cellules fonctionnelles d’éléphant avec de l’ADN de mammouth »

Ma seule question face à cette nouvelle est : pourquoi ont-ils commencé par un mammouth?… Moi, j’aurais directement commencé avec les tyrannosaures ! .

source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s