La guerre du futur n’aura pas lieu

Vidéo

Bienvenue au comptoir pour le quatrième épisode. On se demande quelles armes seront utilisées pour faire la guerre dans le futur et, surtout, qui les manipulera… Guerroyons avec les Jedis de Star Wars et la caste des Métabarons… Encaissons les attaques télékinétiques de John Shepard et repoussons les assauts des troupes de mercenaires d’Alien.

Warhammer 40 000 (Wargames/romans/jeu de rôle…) – Rick Priestley – 1987
Star Wars (Film) – George Lucas – 1977
Star-Trek (Série télévisée) – Gene Roddenberry – 1960
La guerre éternelle (Roman) – Joe Haldeman – 1974
X-men (Comics) – Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby – 1963
La Caste des Méta-Barons (Bande dessinée) – Alejandro Jodorowsky  et Juan Gimenez – 1992
Mass Effect (Jeu vidéo)  – Drew Karpyshyn – 2007
Fondation (Roman) –  Isaac Asimov – 1942
Aquablue (Bande-dessinée) – Thierry Cailleteau et Régis Hautière – 1988
Alien, la résurrection (Film) –  Jean-Pierre Jeunet – 1997
Starship Troopers (Film) – Pail Verhoeven – 1997
Edge of tomorow (Film) – Doug Liman – 2014
Aliens, le retour (Film) – James Cameron – 1986
Avatar (Film) – James Cameron – 2009

4 réflexions sur “La guerre du futur n’aura pas lieu

  1. Pour une fois, je suis plutot d’accord avec Emilien 🙂
    – sur les canons lasers qui tirent en cloche
    – sur le fait que l’humanite aurait plus interet a s’unir dans l’objectif de conquerir l’espace. Je n’ai qu’un exemple, mais pas des moindres: la course a l’espace americano-russe. Les Russes avaient plusieurs projets concurrents, qui finirent par se faire echec, tandis que les americains ont fusionne leurs different programmes dans le projet Apollo, avec le resultat qu’on sait.
    Sinon, une remarque sur les mercenaires: les armees nationales composees de leur propres ressortissants sont une invention du 18eme siecle. Les francais ont d’ailleurs cree le concept de conscription pour la defense de la patrie lors des guerres revolutionnaires. Avant ca, les armees etaient principalement composees de mercenaires et de regiments extra-nationaux.

    J'aime

    • Ludovic

      Tu me fends le coeur Vincent 🙂
      En ce qui concerne Apollon, justement, les américains n’ont eu besoin de personne pour conquérir l espace…
      Quant aux mercenaires, oui, tout à fait d accord. Ca a toujours fait partie de la guerre.

      J'aime

      • Certes, ils ont reussi par eux meme, mais ce que je trouve frappant dans Apollo, c’est que le projet le plus concurrentiel (en interne) etait sovietique, tandis que le projet le plus « communiste » (au sens de mise en commun des ressources) etait americain … et que c’est ce dernier qui a reussi. De la l’argument que pour un projet d’une bien plus grande ampleur, necessitant des ressources a l’echelle d’une planete, il faudrait passer par une union pour y parvenir. Je suis d’accord que c’est pas demain la veille que ca arrivera.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s