Call of Duty Black Ops 3, ou comment rendre le futur encore plus déprimant

Par défaut

« La guerre, la guerre ne change jamais » comme disait Ron Pearlman dans l’introduction du jeu vidéo Fallout, premier du nom. Sans le contredire mais pour affiner sa pensée, voici la bande-annonce du futur Call of Duty. Si la guerre ne change jamais, ses origines, elles, sont multiples. Je vous laisse découvrir, ci-dessous, les origines du futur « Call Of » (comme disent les jeunes).

Vidéo après le lien.

Même si je pense que le  scénario du jeu tiendra sur l’équivalent d’un coin de nappe, cette bande-annonce reste très bien faite. Elle rappelle combien l’évolution rapide des technologies permet de grandes avancées mais demandent aussi une importante anticipation. Sans cela, l’histoire peut mal finir… très mal finir !

Cette question, on se la pose au Comptoir du Futur, bien sûr ! Si d’ailleurs, vous voulez approfondir ce thème, jetez un œil et une oreille sur notre épisode : La guerre du futur n’aura pas lieu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s